Get Adobe Flash player
French (Fr) Deutsch (DE-CH-AT)English (United Kingdom)


Get the Flash Player to see this player.

time2online Extensions: Simple Video Flash Player Module
Identifiez vous



Accueil Arts et Cultures Artisanat

Dernières infos

SAVEURS, ODEURS ET COULEURS DU MALI

Fête de l’artisanat, du tourisme et de la culture à Paris

Les « froufrou », « accra », « dabléni » et autres mets maliens bénéficient d’une belle cote à l’étranger. La preuve en a été donnée le 29 septembre 2010, lors du cocktail d’ouverture de la 10è Fête de l’artisanat, du tourisme et de la culture du Mali à Paris.

L’événement a regroupé investisseurs français, diplomates africains en poste à Paris, artistes, artisans et simples visiteurs.

Le traiteur de service, Mamadou Macalou, et ses serveuses ont vu leurs tables prises d’assaut et très rapidement vidées. Commentaire d’un invité : c’est un avant-goût de cette édition de la fête de l’artisanat. N’Diaye Ba, le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, inscrit l’événement dans le cadre de la célébration du Cinquantenaire de notre indépendance. La fête est désormais ancrée dans les agendas de tous ceux qui aiment l’Afrique authentique et suscite d’année en année, plus d’intérêt pour les visiteurs.

Cette manifestation culturelle et artistique constitue un cadre privilégié de rencontres d’affaires entre les artisans maliens, les acheteurs professionnels et les circuits commerciaux de distribution. C’est une belle occasion pour une quarantaine d’artisans venus de toutes les régions du pays et de Bamako de faire la preuve de leur savoir-faire et de leur créativité. Le public peut ainsi découvrir et apprécier pendant une semaine la richesse et la diversité des produits de notre artisanat : maroquinerie, cordonnerie, bijouterie, teinture de bazin ou de bogolan et autres produits cosmétiques de la femme africaine. Pour N’Diaye Ba, chaque produit véhicule un message et chaque objet transmet le souffle de la dextérité et de la créativité de son concepteur. L’innovation cette année, ce sont les séances de contes organisées sous la tente touarègue fièrement dressée là. La musique s’est aussi invitée à cette 10è édition. Pour notre ambassadeur en France, Boubacar Sidiki Touré, cette grande manifestation sur les richesses culturelles du Mali, le savoir et le savoir-faire des artisans se poursuit dans la dynamique enclenchée depuis la 1ère édition. Depuis 2001, elle n’a cessé d’attirer nos compatriotes installés ici et aussi des Français, résidant souvent au delà des communes de Paris. C’est la preuve de son succès grandissant au fil des ans. Le délégué du président de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), Frédéric Brunet, a noté pour sa part que la 10è édition de cette fête de l’artisanat, du tourisme et de la culture révèle, au delà des bonnes relations professionnelles qui se sont établies, une reconnaissance réciproque et une amitié fidèle. "Dans un environnement international très compétitif où s’engager est devenu nécessité, la créativité, quand elle est porteuse d’humanité, comme le courage, doivent être reconnus", a-t-il jugé. Durant cette exposition-vente aux couleurs du Mali, les visiteurs peuvent écouter la musique, sentir des odeurs, goûter des saveurs inhabituelles et voir des bijoux originaux comme la culture et l’histoire du peuple malien.

Source : l’ESSOR du Mali

 
Proverbe

On n'est pas orphelin d'avoir perdu père et mère, mais d'avoir perdu l'espoir.

[ Proverbe Malien ]

Qui est en ligne ?
Nous avons 33 invités en ligne


Get the Flash Player to see this player.

time2online Extensions: Simple Video Flash Player Module
Sondage du mois
Les messages SMS devenant courants, les fautes d'orthographe vous dérangent-elles ?